Menu
Le 28 Février

Nuits Bleues #6

Carte blanche à la compagnie Ex Nihilo
« De l'intime au monumental »
Rencontre unique entre la danse et les arts de la rue

Vendredi 28 février | Halle de La Machine
Avec l'Usine - Centre national des arts de la rue et de l'espace public Tournefeuille / Toulouse Métropole

Les Nuits Bleues

Inaugurées en février 2014, les Nuits Bleues offrent une place à des formats artistiques atypiques au cœur de la saison de l’Usine, tant par leur forme, leur durée et leur rapport à l’espace. Elles permettent d’inviter les spectateurs à vivre une expérience artistique loin des usages habituels et des espaces dévolus.

Sur une idée de l’Usine, les Nuits Bleues se déploient cette année à la Halle de La Machine.
Une sixième édition que l’Usine confie pour la première fois à la compagnie de danse Ex Nihilo.

« De l’intime au monumental »

Pour l’occasion, Anne Le Batard et Jean-Antoine Bigot, directeur.trices artistiques, s’entourent d’une équipe de 14 danseurs.seuses et musiciens associés à la compagnie et de 25 danseurs.seuses du Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse.
Ensemble, ils vont transformer la Halle et naviguer entre l’intimité des corps et l’amplitude des espaces. Tantôt dispersés, tantôt regroupés, seuls ou à plusieurs, leurs mouvements jouent des dimensions et guident le public dans ces déambulations. Rencontre unique, le temps d’une nuit entre la danse et les arts de la rue, les machines et les danseurs, le mouvement et le public.

Après le spectacle, la soirée se poursuivra toute la nuit sur la piste de danse avec les Dj Mix Tom Grand Mourcel et Chandra Grandjean.

 

 

Depuis 1994, cette compagnie marseillaise choisit de danser dans des lieux inhabituels. Mais ici, il ne s’agit pas seulement d’aborder un nouvel espace.

Nous nous confrontons à un lieu gigantesque habité par un bestiaire mécanique qui compose une scénographie aux volumes inhabituels. L’espace est habité, hanté par des présences porteuses de la longue histoire des machines conçues par François Delarozière. Nous avons en commun la fascination pour le mouvement.  »
Anne Le Batard, directrice artistique Cie Ex Nihilo

Une invitation à traverser de nouveaux imaginaires.

L’Usine et La Machine

Les liens qui unissent l’Usine, Centre national des arts de la rue et de l’espace public, et La Machine, compagnie de théâtre de rue, sont historiques. Trente ans après leur création, elles continuent de s’accompagner, de se nourrir et de créer des points de rencontres artistiques. La Machine est co-fondatrice de l’Usine, lieu où elle y développe toujours son projet artistique, aux côtés de Nantes, Calais et Toulouse à la Halle de La Machine.

Cette édition des Nuits Bleues #6 imaginée par l’Usine souligne l’amitié entre les deux structures et le désir partagé de participer à une création unique et in situ.

INFOS PRATIQUES

Vendredi 28 février 2020
Halle de La Machine
De 20h30 à 3h
20h30 | Ex Nihilo
1h30 | Dj Mix Tom Chandra
Bar et restauration sur place

En extérieur et intérieur – tout public
Tarifs : Tarif Plein 10€ / Tarif Réduit 5€ / Tarif Jeunesse 3€
Réservations : www.lusine.net | 05 61 07 45 18

Halle de La Machine
3, avenue de l’Aérodrome de Montaudran
31400 Toulouse
› Comment se rendre à la Halle ?